AD ELTA STELPUR

Matériel fourni :

1 Plateau de jeu de 100 cm x 50 cm
1 Règle du jeu
6 Pions clairs
6 Pions foncés
2 Dés

AD ELTA STELPUR qui signifie « chasse aux filles » est un jeu traditionnel islandais.

Règle du jeu :

Le but du jeu est de capturer tous les pions (« filles » ) adverses.
Chaque joueur positionne ses pièces sur le plateau ( voir photo ci dessus ) et lance un dé, celui qui fait le plus grand nombre commence.
Les pions se déplacent sens contraire des aiguilles d’une montre sur les cases noires et jaunes.

Les DEPLACEMENTS :
Chaque joueur lance les deux dés, seuls sont pris en compte les 1 , les 6 et les doubles.
Les filles se déplacent donc avec les résultats des dés suivants :

-  1 une pièce d’ 1 case
-  6 une pièce de 6 cases
-  1 et 6 une pièce de 7 cases ou deux pièces respectivement d’1 case et 6 cases
-  Un DOUBLE permet d’ avancer une ou deux pièces et aussi de rejouer.
Exemple : DOUBLE 4, on avance un pion de 8 cases ou deux pions de 4 cases chacun.
-  Le DOUBLE 6 permet d’ avancer 1, 2, 3 ou 4 pièces d’ un total de 4 fois 6 cases.
Exemple : le joueur peut déplacer 3 pions, le premier de 6 cases, le deuxième aussi et le troisième de 12 cases soit un total de 24 cases ou 1 pion seul de 24 cases etc…

Chaque case ne peut accueillir qu’une seule fille.
-  Si un pion arrive sur une case occupée par une fille adverse, celle ci est enlevée du jeu définitivement.
-  Si la case est occupée par un pion à soi, la fille se positionne sur la case libre suivante.

La HORNASKELLA :
Lorsqu’un joueur n’a plus qu’une fille, celle ci devient la HORNASKELLA.
Elle se déplace uniquement de coin en coin ( cases noires ) avec les résultats des dés suivants :

-  1 un coin
-  6 deux coins
-  DOUBLE 1 deux coins et permet de rejouer
-  DOUBLE 6 quatre coins et permet de rejouer
-  autre DOUBLE pas de déplacement , permet de rejouer

L’HORNASKELLA peut donc capturer les pions adverses seulement sur les cases noires.

Quand une pièce devient HORNASKELLA, le premier 1 ou 6 permet de la positionner sur une case noire. Elle ne peut pas être capturée si elle est sur une case jaune.

L’HORNASKELLA ne peut pas être capturée si elle est entourée par deux pions adverses.

Exemples :


Le joueur « pion clair » réalise 1 et 4, il peut pas capturer l’HORNASKELLA qui est entourée par ces deux pions clairs. Il avance son pion qui devance l’HORNASKELLA sur la case jaune suivante ( sous le dé 4 ) pour ne pas se le faire capturer au tour suivant.


Le joueur « pion clair » obtient 1 et 6, il peut avancer le pion qui devance l’HORNASKELLA de 6 cases et la capturer en avançant celui qui la suit d’1 case, ainsi il gagne la partie .